La démarche

 
 
 
 
 
 
 
 
Qui ?
Depuis avril 1992, Moderniser Sans Exclure anime une démarche intitulée : AUTOMEDIATISATION, initiée par Monsieur M. Bertrand SCHWARTZ dans sept zones en France. Un comité de veille est garant de l'éthique de la démarche, gère l'opération et décide de ses orientations.

Pourquoi ?
Cette recherche/action s'enracine dans la conviction qu'il n'y a pas de fatalité à l'exclusion des personnes de faible niveau de qualification, que ce sont ces mêmes personnes qui peuvent le mieux parler de leurs difficultés et que leurs propositions peuvent alimenter avec pertinence une réflexion collective .

Où?
Cette démarche de communication sociale est expérimentée sur des sites (entreprises d'insertion, organismes de formation...) qui acceptent de donner la parole aux salariés et aux stagiaires.

Comment ?
Sur chaque site, un groupe de jeunes ou d'adultes volontaires réalise un document vidéo en se filmant et en filmant les personnes de son entourage (formateurs, chefs d'équipe, travailleurs sociaux...).
Des montages successifs sont réalisés, chacun s'enrichissant de nouveaux points de vue. Jusqu'à la production finale, qui devient le support d'une réflexion collective, étendue à de larges publics.

Pour quels résultats ?
A ce jour, une centaine de films, constitués de témoignages bien éloignés des clichés et de la langue de bois, ont été présentés à plus de 30 000 personnes, concernées ou intéressées par ces enjeux sociaux.
Chaque séance de projection amène un débat sur l'importance des représentations, le poids des dysfonctionnements inhérents à chaque dispositif et la liberté d'action dont disposent les acteurs de terrain pour y remédier.
- Les personnes qui ont réalisé le film (groupe producteur) prennent confiance en leurs capacités, apprennent à s'exprimer et à écouter et établissent de meilleures relations avec les autres.
- Les responsables des sites découvrent souvent des possibilités d'améliorer le fonctionnement de leur structure et d'en assurer la promotion.
- Les décideurs comprennent mieux les difficultés que rencontrent les opérateurs de terrain et prennent en compte leurs suggestions.
Et maintenant ?
Afin de progresser dans la lutte contre l'exclusion et contribuer au développement d'une citoyenneté participative, vous souhaitez visionner les films, les faire connaître, ou réfléchir avec nous sur l'opportunité d'adapter la méthodologie à d'autres dispositifs, d'autres lieux,

Contactez-nous !